Tranche de vie: Des mulettes hors de l’eau

*AVERTISSEMENT: Cet article contient une belle ptite montée de lait personnelle. L’imbécilité humaine envers la nature me fait sortir de mes gongs. En voici un bel exemple…

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est mulettes-vivantes-copiright-936x1024.jpg.

Mulettes vivantes jetées sur la berge à Venise-en-Québec en 2018. C’était jour de canicule. Je ne sais pas combien de temps elles y sont restées avant qu’on ne les remette à l’eau. Je ne sais pas non plus si elles ont survécu par la suite.


C’était une belle journée de canicule au début de l’été 2018. J’étais allée passer la journée sur le bord du Lac Champlain, à Venise-en-Québec. Pas du tout adepte du beach lifestyle, je préfère les plages plus tranquilles où, dans le respect de la nature, on peut observer la vie sous l’eau avec nos masques. J’étais donc dans mon spot pref, une petite plage non surveillée, mais où la baignade est tout de même permise. C’est un lieu également fréquenté par les adeptes de sports nautiques dont le populaire kitesurf.

En arrivant sur le bord de l’eau, j’ai trouvé un tas de mulettes ( i.e. grosses moules d’eau douce) qui avaient été sorties de l’eau vivantes et qui avaient été déposées là, sur la rive. J’ai présumé qu’un enfant s’était baigné, qu’il avait joué à les ramasser et qu’il était parti, les laissant à leur triste sort. Bravo pour la surveillance, les parents!… que je me suis dit… Enfin.

Elles ne dégageaient pas encore de mauvaises odeurs. Espérant donc qu’elles soient encore vivantes, j’ai commencé à les remettre à l’eau avec ma fille.

C’est là qu’un douchebag est arrivé. Monsieur retournait à l’eau pratiquer son sport. Jusque là rien de grave, me direz-vous, mais en passant à côté de nous, il m’a dit: Sont mieux hors de l’eau! Ça fait mal aux pieds!… C’était donc ça! Quelqu’un comme lui (si c’est pas lui) avait décider de nettoyer le fond de l’eau pour ne pas se blesser!!! J’ai tilté. Je lui ai répondu qu’elles étaient ici avant nous et qu’elles vivaient ici. Tsé, la base, là…. C’est dur à comprendre? Bien sûr, Monsieur n’avait rien dans les pieds et Monsieur n’appréciait pas de se couper en marchant sur des moules dans le fond du lac.

Navrant exemple de cette conception suprématisme plaçant l’humain au sommet de tout, cette espèce égoïste n’hésitant pas à piétiner tout et détruisant tout sur son passage pour répondre à ses moindres désirs.

C’est sûr que les rebords coupants et orientés vers le haut des mulettes sont un calvaire pour les pieds et qu’ils peuvent infliger de profondes coupures. Voilà à quoi servent les chaussures et les sandales de baignade, dude! Simple de même. Peut-être pas aussi l’fun que d’être pied nu dans l’eau, mais assurément plus confortable que de marcher avec une entaille sous le pied.

On s’est tellement éloignés de la nature qu’on s’est créé une conception idéalisée du monde: une plage, ça doit être fait de sable, sans vase, sans caillou et sans coquillages qui coupent les pieds… Pourtant, chaque être a sa place dans l’écosystème. Perdre une espèce, c’est comme enlever un maillon sur sur chaîne: Elle se brise. On nous l’a appris à l’école, non?

… Mais je présume que mon douchebag n’écoutait pas à l’école. L’école, ça devait être secondaire pour lui. #yolo Bon. Je suis totalement dans le jugement, là, mais je m’assume. Ce jour-là, Monsieur douchebag n’était qu’égocentrisme et édonisme, un exemple typique d’humain inculte qui se prend pour le roi du monde sans égard aux conséquences. Et ÇA, ça m’éneeeeeeerve( à entendre sur le même ton que la toune)!

Ça nous mènera rapidement à notre perte si on ne se réveille pas très vite.

PSSSSSS! Je sors une nouvelles mini collection cet été faite de mulette!!! J’ai ben ben hâte de te montrer ça!!!

By the way, saviez-vous que les populations de moules d’eau douce sont en fort déclin ici au Québec comme ailleurs dans le monde? Il est interdit de les pêcher ou de les détruire. Sache-le et passez le mots aux douchebags de votre entourage qui les sortent de l’eau comme des déchets, svp! Aussi, de grâce, enseignez-le à vos enfants aussi. La vie, c’est si précieux. 🙂

Pour connaître 10 faits intéressants sur les mulettes, c’est par ici!

Amélie Loyer 😉


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.